Pluie & Sortilèges Index du Forum
 
 
 
Pluie & Sortilèges Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue 
Invité es-tu inscrit(e) sur le doodle de Juin/Juillet/Août ou Septembre/Octobre?
Il était une fois, Blake Dekker
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pluie & Sortilèges Index du Forum -> Section des Membres [Espace réservé aux adhérents] -> SteamShadows
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Benoit L
Référent / Admin forum

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 1 288
Localisation: Octeville
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 22:56 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

-----
Cette narration des faits n’engage que ceux qui y croient, en aucune façon je ne pourrais être responsable des propos qui suivent.

Par un beau jour de 1890, nous étions réunis avec Connor Mac Load (Yann), le célébrissime détective, Anthony Spark (Maxence), LE vapotech, Page Thomson (Yves), du nom de la sulfateuse mais excellente infirmière de guerre de son état et Emylie (Arnaud) versée dans l’ésotérisme au compétence multiples, et Blake Dekker, votre serviteur, soit disant voleur selon certains dires mais comptable aventureux tout simplement.

Lors d’une petite balade dans Londres, profitant du début d’une soirée comme elles sont rares, non humides, afin de nous promener et de disserter sur nos récentes aventures, nous entendîmes une forte agitation venant de quelques rues. Les sens aiguisés nous nous dirigeâmes vers ce chaos qui nous attirait inexorablement. Nous arrivâmes devant une bâtisse en proie à un début d’incendie et au coup de feu, que certains reconnurent comme la demeure de Mme Alice, joyeuse maison de plaisir pour personnes raffinées et richissimes, notamment Bessemer qui n’est autre que le co-fondateur de la vapotechnologie et fondateur des steamshadows.

Magda, la tenancière, était abattue devant telle déconvenue et était tel un rocher au milieu des vagues humaines qui quittaient l’établissement en tenue … estivalement légère. Notre courage nous tenaillant les entrailles, nous proposâmes notre aide, outre pour sauver la préférée de Bessemer, que pour tenter de contenir le fantôme local, Bloody Nelly, qui semblait particulièrement agité à la vue du sang.

Une fois entré, l’établissement semblait la proie au chaos. Une rapide inspection du rez-de-chaussée nous permis de sauver la dite femme, grâce à notre Page, et bon nombre de cadavres d’hommes qui avaient une étrange ressemblance entre eux. Les coups de feu venaient de l’étage du dessus, ainsi que des voix en russe.

Je trouvai en Connor un compagnon d’exploration, accompagné par nos comparses, et lui trouva en moi un épaule afin de poser son mousquet… Nous partîmes ainsi vers l’étage supérieur en envoyâmes un russe ad patres en toute fierté, de dos. Enfin on pense que c’était un russe car il était habillé, avec des armes étrangères mais la tête absente n’aidait pas à l’identification.

L’étage suivant nous révéla le fantôme aux prises avec un homme et son antiphonaire. L’homme rejoignît rapidement la compagnie du fantôme mais celle-ci périt, pour la deuxième fois. Les hommes restants nous attendaient au tournant suivant puis préférèrent fuir, à travers nous, une fois que l’un des leurs touchait encore le sol. Leur fuite vit la mort d’un autre de leur et 2 blessés. Malgré un croche pied digne d’un parcours de légionnaire de Page, ils réussirent à fuir et leur vitesse était tout bonnement impressionnante. Nous partîmes à leur poursuite mais je fus rapidement interpeller par Magda qui n’avait pas reconnue sa « fille » que l’on avait sortie, et les forces de l’ordre qui encore une fois brillaient par leur retard à l’action. Là je découvris aussi que j’avais des compétences linguistiques en patois Finlandais, alors qu’un homme qui ressemblait fort à un marin me parlait avec force gesticulations pour au final me faire un dessin (idée transmise par Page via de la télépathie à distance, est-ce un de ces pouvoirs ? je dois m’en méfier surtout lors de certaines de mes pensées).


Alors que j’occupais les impressionnants policiers, mes compagnons partirent à la poursuite des lâches, et les traces de sang aidaient grandement à cette tâche. Le chemin semblait mener vers les quais, mais mes compagnons essuyèrent des tirs nourris des 2 blessés qui assuraient la fuite des autres. Ils mangèrent rapidement la poussière, mais pas sans montrer leurs puissances de feu et blessèrent gravement Emylie, qui réussit malgré tout à trouver un document comportant un mot sur l’un des cadavres. Page lui fournit les premiers soins puis, une fois leur retour, la confia aux ambulanciers présents sur place. Elle put nous rejoindre rapidement, juste le temps pour nous de retrouver la piste des malfrats.

Retraçant ce chemin, nous sommes arrivés sur les docks et la piste nous emmenaient entre 2 hangars, sur un petit passage qui passait sous un autre hangar. Deux voix à l’accent slave nous attendaient au bout ; Tentant de les intimider en les menaçant, ils avaient le sang trop froid pour ressentir l’effroi escompter et sortir leurs armes. S’en suivi un âpre combat où, les forces adverses grossirent au fur et à mesure du temps, mon compagnon Connor compris que mon épaule n’était pas suffisante pour l’appui de son arme mais que mon corps entrain de refroidir était nettement mieux. Page déployât toute la puissance de son corps afin de me tirer de ce mauvais pas et Connor tomba à son tour alors qu’elle venait à peine de me stabiliser. Anthony et Emylie firent feu de tout bois, et les trous parsemèrent les corps adverses. Steamshadow 4 ou 5 (j’avoue que je n’étais pas au mieux de ma forme, je comptais sur mes doigts mais ma vue se troublait), Russes 2. Alors que Page, encore une fois nous lui devons tant, nous remettait sur pied Connor et moi, Emylie, vaillamment, fouillait les cadavres à la recherche d’informations, et de gros flingues.

Partant fouiller ce hangar qui semblait mériter cette protection russe, nous y trouvâmes une sorte de sous-marin en forme de poulpe. A peine on commençait à s’approcher que les tentacules nous attaquèrent et ne furent calmées que par le mot en russe trouver par Emylie ; bon Connor eu du mal à le prononcer et je dus le reprendre afin que cela fonctionne. Page ferme l’accès à la mer du hangar afin de confiner cet engin. Jouant au funambule sur les tentacules, on partit explorer ce vaisseau et découvrîmes encore des marins finlandais passablement éméchés (ceci après qu’Emylie tente de suivre l’exemple de Connor en prenant mon corps comme coussin amortisseur). Echange de point de vue (ok on baisse nos armes, vous baissez les vôtres et vous fuyaient après avoir emporté ce qui vous intéresse) on se retrouvait dans l’antre de la bête, pendant que Page restait dehors et qu’Anthony tentait de le comprendre extérieurement. Quand tout à coup, l’écoutille se ferma et les machineries entraient en fonctionnement. Connor réussit à rapidement rouvrir l’écoutille mais juste pour permettre à Page et Anthony de nous rejoindre vers l’inconnu, dans le corps d’un engin mécanique autonome, vers une direction surprise et pour une durée aléatoire…


Bref tout va bien donc
-----

Aucune baleine ne fut blessée pendant ces affrontements et note pour plus tard: Tous les collègues semblent fortement équipés en vapotechnologie, peut être que je devrais y penser un jour ?

nb: je ne me rapelle plus du mot magique, cela finissait par oï mais c'est daminoï qui me perturbe
nb 2: je met sous silence tous les superbes "succés" que nous avons put avoir, cela restera au stade de légende
_________________
Méthode complète pour sculpter un éléphant: D'abord prendre un gros bloc de marbre
Ensuite enlever tout ce qui ne ressemble pas à un éléphant


Dernière édition par Benoit L le Mar 6 Mar - 14:13 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 3 Mar - 22:56 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Benoit L
Référent / Admin forum

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 1 288
Localisation: Octeville
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 6 Mar - 11:15 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

euh 14 vues, aucun commentaire, j'ai écris des bétises?
_________________
Méthode complète pour sculpter un éléphant: D'abord prendre un gros bloc de marbre
Ensuite enlever tout ce qui ne ressemble pas à un éléphant
Revenir en haut
Simon N
Référent / Modo

En ligne

Inscrit le: 16 Nov 2016
Messages: 394
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Mar - 11:31 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

Moi je trouve le résumé sympa Smile
Mais j'ai pas tout compris donc je me suis abstenu de commenté mdr
_________________
Souffle d'une lame dans la nuit
Danger qui rôde
Comme une onde de plaisir
Revenir en haut
Skype
Cedric


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2017
Messages: 101
Localisation: Surtainville
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 6 Mar - 13:47 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

C'est un bon résumé de vos exploits.
Je sens que vous allez être des légendes.

Juste une chose il s'agit de Bessemer et non bestmere.
Revenir en haut
Benoit L
Référent / Admin forum

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 1 288
Localisation: Octeville
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 6 Mar - 14:10 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

voilà pourquoi j'attendais une relecture, entre autre Smile
je corrige cela de ce pas
_________________
Méthode complète pour sculpter un éléphant: D'abord prendre un gros bloc de marbre
Ensuite enlever tout ce qui ne ressemble pas à un éléphant
Revenir en haut
yann-valognes


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2016
Messages: 115
Localisation: valognes
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Mar - 22:44 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

bonjour à tous,
un bon résumé de la partie Benoit
en attente de te relire pour ton prochain résumé
Revenir en haut
Marc H
Référent / Admin forum

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 1 808
Masculin Taureau (20avr-20mai) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 00:13 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

Question, ton perso est sponsorisé par une célèbre marque d'outillage ?
Blake & Decker
Revenir en haut
Benoit L
Référent / Admin forum

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 1 288
Localisation: Octeville
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 09:19 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

le mj m'avait proposé blake mortimer, j'ai préféré blake dekker Smile
_________________
Méthode complète pour sculpter un éléphant: D'abord prendre un gros bloc de marbre
Ensuite enlever tout ce qui ne ressemble pas à un éléphant
Revenir en haut
Cedric


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2017
Messages: 101
Localisation: Surtainville
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 9 Mar - 15:24 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

Et sinon pour les comptes, vous avez occis 10 personnes....... Bonjour la finesse
Revenir en haut
Benoit L
Référent / Admin forum

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 1 288
Localisation: Octeville
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Ven 9 Mar - 16:41 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

j'était à 8 sûrs, 2 dans le "bordel", 2 déjà blessés, 4 devant le hangar mais peut être 6 oui

mais par contre on a pas touché aux finlandais Smile

les callotes à la femme et au mec déjà mort cela compte?
_________________
Méthode complète pour sculpter un éléphant: D'abord prendre un gros bloc de marbre
Ensuite enlever tout ce qui ne ressemble pas à un éléphant
Revenir en haut
Cedric


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2017
Messages: 101
Localisation: Surtainville
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 9 Mar - 16:58 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

Non vu que c'était à des fins "médicales"
Revenir en haut
Benoit L
Référent / Admin forum

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 1 288
Localisation: Octeville
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Dim 13 Mai - 11:49 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

Résumé de la partie du 11/05/2018 (navré je n’ai pas la date dans le jeu mais en gros 1890)
Force en présence :
- Connor Mc Leod, détective joué par Yann
- Emily Right, érotique euh ésotériste joué par Arnaud
- Anthony Spark, vapotech joué par Denis, personnage de Maxence
- Blake Dekker, comptable/cambrioleur joué par mes soins

Nous nous retrouvions donc dans ce sous-marin, à l’allure de poulpe, vers une destination inconnue. Rapidement Anthony chercha la salle de commande, qui une fois intégrée au plan, se trouvait à l’étage (en haut de l’escalier qui n’existe pas). Connor et moi-même cherchâmes la salle des machines et y trouvâmes 2 chaudières Bourganov, aussi massive que le pays où elles furent construites. Emily chercha dans les cabines.
Anthony ne compris pas grand-chose à ces machines, la barrière de la langue posant problème mais trouva un livre ressemblant fortement au manuel d’utilisation. Nous essayâmes chacun de comprendre ce qui y était écris mais ma traduction en patois finlandais ne l’aida pas, celle de Connor en (je sais plus trop donc on va dire) austro hongrois non plus, Emily réussit à bredouiller quelques mots qui sembla le satisfaire.
Les chaudières ne nous apprîmes pas grand-chose, sauf qu’on ne pouvait les transporter.
Emily, avec des yeux dignes d’un faucon maltais, revint avec un journal intime, enfin disons un recueil de vie. C’était celui de Dragomir, écris en code steam shadow en anglais, un anglo-russe qui décéda face au fantôme dans le « bordel » de Mme Alice. Il racontait donc que Dragomir bossait pour les steams shadows, afin d’enquêter en Russie sur Vladimir Sianov, conseiller du Tsar Alexandre III, et qui avait un accord avec Rupert Stockwell… Il semble que Sianov et Stockwell souhaitait travailler ensemble, avec en toile de fond Sianov qui cherche à tout faire exploser.
Le contact de Dragomir était le Sergent Sergeï Mirkov.

Le sous-marin commença à ralentir, une fois le périscope trouver et compris son fonctionnement, décidément pas évident de trouver des choses dans ce poulpe, heureusement que Anthony avait les yeux en face des trous, on arrivait au port de Pori, en Finlande. Ce port se situait sous la gouverne de l’Alliance, mais sur la ligne de front avec la Russie, et donc défendue aussi par nous.
Automatiquement, le sous-marin s’approcha des quais et fut agrippé par une pince afin de l’amarrer, plus tard nous comprimes que les Russes ne faisaient pas une immense confiance dans l’équipage Finlandais pour la manœuvre de cette engin.
La ville n’était qu’une immense zone de guerre, en proie aux bombes de chaque camp, la majorité des immeubles qu’un amas de graves et les autres en cours de destruction afin d’éviter aux dirigeables de trouver un point d’appontage. Nous rapprochant d’un immeuble afin d’avoir un point de vue global, on tomba sur 2 soldats anglais, quelques peu surpris par nos uniformes russes pour 2 d’entre nous. En effet, afin de pouvoir passer plus dans le décor, Connor et moi étions habillé en russe avec des combinaisons trouvées dans le poulpe, Emily et Anthony avec leurs habits normaux. Si on tombait sur des russes c’était nos prisonniers, et inversement.
Après avoir exposé notre point de vue, les 2 soldats nous expliquent les dominants de la ville et son fonctionnement. Les 3 forces en présence ont réussis à établir un cessez le feu tous les soirs, 1h avant le coucher du soleil, non pas pour récupérer les morts donc la ville est en prie à nombre de fantômes et autres entités, mais afin de mettre chacun son drapeau sur les bâtiments conquis afin de voir les avancées de chacun : Jaune pour les Anglais, Rouge pour les Russes et Bleu pour l’Alliance (Finlande, Norvège, Espagne, …). Le pacte tacite Anglais/Alliance semblait avoir une existence plus que mince ici et une simple promenade dans la rue se transformait aussitôt en tir à vue, quelques soit la faction. Le couvre-feu protégeait de cela mais les snipers devaient avoir trop de balles dans leurs fusils.
Il nous apprîmes aussi que le Sergent Mirkov était passé colonel, grimpant très rapidement dans la hiérarchie malgré son jeune âge, 30 ans.
Aussi que cela faisait entre 3 et 4 ans que cette guerre durait, multipliant ainsi fantômes et autres horreurs, humaines ou non. Les anglais utilisaient notamment tank et avions, les russes avaient des marcheurs (petit colosse de 4/5m), des colosses a l’extérieur de la ville (une dizaine de mètre de haut).

Le couvre-feu arrivant, il nous emmenâmes au QG anglais, devant l’officier responsable, où après avoir vendu un peu de soupe et sans rentrer dans les détails, on apprit que Mirkov était au QG russe et qu’il avait tué une horreur seul.
Profitant du couvre-feu, nous allâmes au QG russe et en chemin, trouvant un uniforme de lieutenant que je mis, Emily évitât un moustique particulièrement violent, qui avait la forme d’une balle de sniper, alors qu’elle percevait une horreur particulièrement imposante. Ne cherchant pas à rentrer en conflit et risque de briser le cessez le feu, on continua vers le QG. L’uniforme eu l’effet escompté, Emily faisant ma secrétaire et Anthony et Connor mes gardes du corps. Forcément Emily attira les regards, probablement aussi dû au manque de femme dans le camp qui comptait dans les 2000 à 2500 hommes, mais elle fit preuve de tout l’entrain qu’elle était capable avec la froideur d’un iceberg de Sibérie.
Les russes étaient particulièrement bien installé, dans un muséum d’histoire naturelle, les chants parsemés le camp et le titan d’acier de 12 mètres de haut installé sur le muséum apportait une certaine sérénité.
Rentrant dans le QG, mes gardes du corps restèrent à l’entrée afin de surveiller l’assistance qui semblait donner une réception, mais on se retrouvait confronter à un problème : à quoi ressemblait Mirkov… Demandant à Emily d’aller se renseigner au bar sur lui, par exemple lui faire offrir un verre de sa part. Elle demanda donc au barman, celui-ci rétorquât de Mirkov était en mission pour le général Abakoumov, le responsable du camp. Où cela dérapa c’est quand elle demanda qui était le général… Servant en théorie sous ses ordres, on n’était pas censé ignorer son identité. Après quelques pieds dans le tapis, je tentai de voler à son secours en la faisant passer pour déficiente mentale et qu’elle travaillait pour moi grâce à son physique avenant. Cela ne fut pas crédible et elle fut emmenée sous la garde d’Anthony et Connor, plus 1 russe, direction les cellules. De là nous fîmes 2 groupes.

Je réussis à avoir une entrevue avec le général, au physique et médailles qui ne laissait aucun doute sur l’ancienneté de ces états de service, afin de lui parler de l’horreur que l’on avait perçu Mirkov avait à ces états de service d’avoir sauvé le général d’une meute de loup-garou, seul.
Là il reçut une visite d’un sergent qui le mit dans une colère indicible. Il semble qu’il n’arrivait pas à retrouver quelqu’un. Profitant de son état émotionnel, je lui proposais notre aide et là il me dit que sa superbe femme avait disparu depuis 2 jours et qu’il avait demandé à Mirkov de la retrouver. La seule piste que nous avions était sa femme de chambre, Zoya Zelekin, et le général me remit un laisser-passer ouvrant grand tous les besoins que je pourrais avoir besoin que ce soit armurerie ou ressources.

Souhaitant retrouver mes compagnons, je les retrouvais dehors, le soldat sur une civière, emmener à l’infirmerie et ayant les parties sensibles complétement explosées.
Rapidement j’appris qu’une fois Emily en cellule, Anthony essayât d’inciter le garde à la violer afin de l’assommer. Ce plan ne fonctionnant pas, Connor le saoula et là le courage vint au garde. S’approchant d’Emily, Anthony l’assommât pendant que Connor libérer notre charmante amie. Là, dans un accès de fureur, elle lui donna un violent coup de pied dans l’entre jambe. Elle doit avoir le cuissot particulièrement ferme car la violence de l’impact aurais suffi à tuer bon nombre d’homme, ou gagner une coupe du monde de football avec 1 seul but et terrifiant les autres équipes. J’essayai d’aller voir l’infirmerie afin de m’assurer qu’il lui prodigue les meilleurs soins possibles, ou prothèse, mais cette démarche ne fut pas comprise. Pauvre homme, j’espère qu’il avait déjà des enfants, ou fait don avant. En tout cas sa vie ne sera plus la même.

Retournant tous ensemble voir la femme de chambre, et après avoir demandé à Emily de se calmer, la rencontre fut assez brutale : certes la femme de chambre qui présentait des charmes plus que présents m’évoqua que le général Abakoumov savait s‘entourer, j'évoqua le fait qu'elle ne devait pas faire que la poussière, et Emily rajouta qu'elle devait aussi rayer le casque. Etrangement elle prit mal et je dus faire force de persuasion afin qu’elle nous confie à mot couvert que Mirkov ne cherchait pas la femme pour la ramener, mais plutôt s’enfuir avec elle. Elle me dit aussi d’aller voir une femme du nom d’Aliza qui pourrait m’en dire plus.
Cette femme, qui se trouvait dans l’aile des colonies sous la surveillance/protection d’un garde, était elle aussi fort jolie du haut de sa blondeur et ces 23 ans. Pas de remarque d’Emily, ou autre, et elle put nous apprendre que Mirkov se rendait souvent vers l’usine de Pori, une usine métallurgique top secrète.
Cette usine était encerclée par l’Alliance qui cherchait à la récupérer ou la détruire.

Après être passé par l’armurerie, plusieurs options se présentaient : y aller en dirigeable, en tank, discrètement ou passer par les catacombes. La distance de 300 mètres fini de valider la proposition de Connor de passer par les catacombes afin que cela soit plus drôle. Rien à voir avec le fait que j’avais vu les dirigeables tombés comme des mouches sous les assauts des avions des factions adverses.
Ivre de la puissance nouvellement acquise ainsi que les protections, nous partîmes donc dans les catacombes et parmi la puanteur des lieux réussirent à décimer 4 loups garous, puis un Draugr et un Mal Mort. Bien évidement tout cela parsemé de nos performances de tireurs accomplis comme Connor qui chercha à électrifier l’eau, préféra se tirer dans la jambe, ou Emily qui jugeant l’angle compliqué pour atteindre la cible opta pour 1 bande et toucha Anthony. Emily pris elle-même une sérieuse blessure. Je réussis à soigner comme je peux mes compagnons, Page et ces talents de « baffes thérapeutiques » manquèrent cruellement mais j’avais compris quelques gestes.

On sortit directement dans le hangar, Mirkov se trouvait en hauteur à tirer sur l’extérieur, la femme attendait dans un coin et fut un peu apeurée à notre vue. Appelant Mirkov, on réussit à les calmer tous les deux et à leur montrer notre bonne fois, en dévoilant notre but principal ainsi que nos employeurs.
Les bombardements s’intensifiaient et se rapprochaient de nous, du hangar et rapidement on dut choisir quelle serait notre prochaine étape entre Saint Pétersbourg, Sibirsk (en Sibérie) et Moscou. Optant pour la plus proche, on choisit Saint Pétersbourg et à peine on s’approchait d’une foreuse que les bombardements tombaient sur le hangar, nous laissant juste le temps de partir dans cet engin, piloté par un homme de Mirkov, et en compagnie de Mirkov et la femme du général qui n’avait toujours pas d’autre nom.


Nouvelle destination, nouvel engin, nouvelles personnes à connaitre, voilà un voyage plein de promesses.
_________________
Méthode complète pour sculpter un éléphant: D'abord prendre un gros bloc de marbre
Ensuite enlever tout ce qui ne ressemble pas à un éléphant


Dernière édition par Benoit L le Jeu 17 Mai - 09:02 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Cedric


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2017
Messages: 101
Localisation: Surtainville
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 13 Mai - 12:12 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

C'est un bon résumé qui réduit bien les superbes jets de dé malchanceux quand même
Revenir en haut
Benoit L
Référent / Admin forum

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 1 288
Localisation: Octeville
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Dim 13 Mai - 13:57 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

je vois nullement de quoi tu parles Smile

et puis si je commence à dire que 90% des points de vie perdus c'est nous même qui les avons enlevé, cela nuit à la réputation de héros
_________________
Méthode complète pour sculpter un éléphant: D'abord prendre un gros bloc de marbre
Ensuite enlever tout ce qui ne ressemble pas à un éléphant
Revenir en haut
Benoit L
Référent / Admin forum

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 1 288
Localisation: Octeville
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 09:02 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker Répondre en citant

petite modif de version sur l'entrevue avec la femme de chambre

j'avais une erreur dans ma tête
_________________
Méthode complète pour sculpter un éléphant: D'abord prendre un gros bloc de marbre
Ensuite enlever tout ce qui ne ressemble pas à un éléphant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:30 (2018)    Sujet du message: Il était une fois, Blake Dekker

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pluie & Sortilèges Index du Forum -> Section des Membres [Espace réservé aux adhérents] -> SteamShadows Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com