Pluie & Sortilèges Index du Forum
 
 
 
Pluie & Sortilèges Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue 
Invité es-tu inscrit(e) sur le doodle de Octobre/Novembre ou Décembre/Janvier?
Journal de Bo-Lalthir Finwelel
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pluie & Sortilèges Index du Forum -> La Campagne -> Pathfinder, L'éveil des seigneurs des runes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pierrick


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 471
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Mai - 10:05 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

Pas bête ça...et c'est toujours amusant de créer un personnage !
_________________
Mange un castor, tu sauveras un arbre !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 17 Mai - 10:05 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Benoit L
Référent / Admin forum

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 1 015
Localisation: Octeville
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mer 17 Mai - 10:39 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

pour rappel, un nouveau perso commence toujours avec 1 niveau de moins que le niveau le plus bas afin de ne pas pénaliser les joueurs non mort (je sais c'est écris dans aucune page pathfinder, encore une de mes règles Smile )

donc actu cela doit être Néron le plus bas, niveau 3 je pense donc création niveau 2
_________________
Méthode complète pour sculpter un éléphant: D'abord prendre un gros bloc de marbre
Ensuite enlever tout ce qui ne ressemble pas à un éléphant
Revenir en haut
Simon N


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2016
Messages: 240
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Mai - 11:16 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

Faut déjà en créer un niveau 1, ce qui peut être long ^^
_________________
Souffle d'une lame dans la nuit
Danger qui rôde
Comme une onde de plaisir
Revenir en haut
Christophe J
Référent / Modo

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2016
Messages: 230
Localisation: Tourlaville
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Mai - 20:59 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

Mouais, 3/4 semi-morts (sur 7 potentiels) dans cette forteresse, va falloir causer stratégie.
Revenir en haut
Pierrick


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 471
Masculin

MessagePosté le: Mer 28 Juin - 18:23 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

Jour 13 - partie 7

Le retour jusqu'à Pointesable a été calme, si on excepte l'impatience que Kranak n'a pas manqué d'exprimer tout au long du chemin sur son envie d'aller à son lieu de débauche favori. Au bout de quelques heures de voyage au cours duquel il ne cessait de nous abreuver de ses préférence en la matière, je lui ai proposé de lui trouver un animal divers tel un marcassin pour qu'il se soulage tant il apparaissait qu'il avait de plus en plus de mal à se contenir. Il a décliné... je ne sais si une telle relation aurait été plus dégradante pour le nain ou pour l'infortuné animal que j'aurais été amené à capturer pour assouvir ses bas instincts.

Dès notre retour à Pointesable, nous sommes allés à la rencontre d'Ameïko pour lui remettre le corps de son frère afin qu'elle lui puisse lui offrir des obsèques décentes.Certains du groupe se sont confondus en excuses, alors que Tsuto n'avait finalement eu que ce qu'il méritait. Je regrette même ne l'avoir pas tué de mes propres mains. Sa dépouille aurait dû pourrir avec celles des gobelins et des mercenaires que nous avons laissé sur place. J'ai évité de m'étendre sur le sujet, ça ne servait à rien.

Aussitôt après, nous sommes allé voir la bourgmestre pour lui faire part des derniers événements et du plans que nos ennemis avaient fomentés. S'il est évident que d'autres tribus de gobelins ou d'autres créatures malfaisante étaient prêtes à fondre sur Pointesable, Desverine semble penser que, la tête du groupe qui fédérait tout ce monde tranchée, la petite ville serait tranquille pour quelques années. Je ne pense pas qu'on lui ait parlé de l'éclaireur kobold que nous avons neutralisé... pas la peine de l'inquiéter pour rien En guise de remerciement, chacun d'entre nous a reçu un objet de son choix payé par la ville à prendre dans un commerce local.

Nous nous sommes séparé... Kranak n'était plus tenable et a enfin pu aller dans sa maison de passe favorite, accompagné d'Aldruhar.

Je suis allé avec les autres voir Broder pour discuter de ce que nous avions trouvé dans les catacombes. Très intéressé, il a laissé entendre qu'il aurait pu s'agir d'une antique "sentinelle", dispositif de surveillance mis en place par les Seigneurs de Runes aux temps immémoriaux où ils se partageaient le territoire.

Nous l'avons invité à l'accompagner jusqu'au camp des Pics-Chardons. Son expertise nous permettra de nous assurer que nous ne sommes pas passés à côté de quelque chose d'important.

Aldaron nous a ensuite quitté comme à son habitude. Peut être a t il rejoint Kranak en cachette auprès des bordelières.

_________________
Mange un castor, tu sauveras un arbre !


Dernière édition par Pierrick le Jeu 29 Juin - 18:20 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Pierrick


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 471
Masculin

MessagePosté le: Mer 28 Juin - 18:29 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

Jour 14 - partie 7

Il a été compliqué de rassembler tout le monde pour retourner sur l'îlot des Pic-chardons. Si l'expédition n'a pas fait l'unanimité, la totalité du groupe a été du voyage. Avant de partir, Kranak a entraîné tout le monde à la cathédrale pour que chacun prie son dieu... peut être a t'il besoin de se faire pardonner ses moult pêchers. Je n'ai pas pris part à cette triste mis en scène de leur piété, les humains (et les nains qui n'en sont qu'une version plus petite et plus décadente) ont vraiment un étrange rapport à leur dieux. Aldaran nous a rejoint juste avant que nous ne partions. Il avait l'air dépenaillé comme s'il avait déjà parcouru des dizaines de lieues..A moins que ça ne soit les favorites du nain qui ne l'aient mis dans cet état...

Étrangement, Kranak et Aldrhuar ont insisté pour ne pas ouvrir la route, les combats passés paraissent les avoir transformés en pleutres. Je suis donc passé devant avec Aldaran, les deux compères ont paru vexé.. peut être se sont ils rendus compte qu'ils passaient pour des lâches aux yeux de tous, malgré leur attitude bravache habituelle.

Aldaran s'est visiblement perdu en nous guidant, je n'ai moi même peu fait attention au chemin emprunté. Il n'est pas coutumier de ce genre d'erreur, je ne peux mettre ça que sur le compte de sa nuit qui a été visiblement été agitée. Le trajet a donc été beaucoup plus long qu'au retour et nous avons dû bivouaquer. Aldruhar a encore fait des histoires pour ne pas monter de tour de garde. En plus d'être débauché, colérique, idiot, avide et lâche... il est aussi paresseux ; il semble être à lui seul l'incarnation de tous les seigneurs des runes qui nous occupent depuis quelques jours.

_________________
Mange un castor, tu sauveras un arbre !


Dernière édition par Pierrick le Jeu 29 Juin - 18:20 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Pierrick


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 471
Masculin

MessagePosté le: Mer 28 Juin - 18:31 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

Jour 15 - Partie 7

A notre réveil, Broder, qui avait rechigné à faire une pause pour dormir, avait disparu, emportant avec lui un objet qu'Aymeric lui avait prêté pour qu’il l'étudie.

Nous avons supposé qu'il s'était lassé d'attendre et nous avait précédé. Ne souhaitant pas laisser une nouvelle fois Aldaran nous servir de guide puisque, en ce moment, il ne trouverait pas une flèche dans un carquois, je me suis chargé d'ouvrir la route. Comble de malchance, j'ai mal évalué l'endroit où le rôdeur nous a mené et me suis aussi fourvoyé; l'image de pisteur inné des elfes en a pris un sacré coup avec nos performances. En suivant la rivière, nous avons quand même retrouvé le domaine des Pic-Chardons où Broder avait déjà commencé son exploration.

Il ne nous a pas appris grand chose. Le discours tenu par l'illusion représentant ,selon lui, Karzoug le seigneur des runes de la cupidité a éveillé sa curiosité. Mais rien de tout ce qu'il a pu nous dire n'a permis d'identifier de nouvelles source d'un danger menaçant Pointesable. C'est d'ailleurs au moment où nous devisions sur l'utilité de ce nouveau périple qu'Aldaran nous a appris que deux meurtres particulièrement sauvages avaient eu lieu dans la ville en notre absence. Les corps ont été mutilés et gravés de runes étranges. A notre étonnement général, il nous a avoué avoir oublié de nous le dire plus tôt...Ses escapades nocturnes avec Kranak le fatiguent beaucoup plus que de raison !

Nous sommes rentrés à bride abattue en laissant sur place Broder qui voulait finir ses fouilles.

_________________
Mange un castor, tu sauveras un arbre !


Dernière édition par Pierrick le Jeu 29 Juin - 18:19 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Pierrick


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 471
Masculin

MessagePosté le: Mer 28 Juin - 18:32 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

To be continued....

Benoit, si tu lis que je pointe des largesses quelconques...ce n'est pas fait exprès.
Marc, comme je sais que tu apprécies le ton de mes résumés, j'ai mis une double dose de ce que tu aimes (et la prochaine journée risque d'être pire) Twisted Evil
_________________
Mange un castor, tu sauveras un arbre !
Revenir en haut
Marc H
Référent / Admin forum

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 1 208
Masculin Taureau (20avr-20mai) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 28 Juin - 19:36 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

Prie Pierrick pour que jamais nos persos ne lisent ceci parce que franchement ton perso y passe direct. Un peu d'objectivité ne ferait pas de mal non plus de temps en temps, concernant les Elfes. Les Elfes, ça sert juste de cher à canon. c'tout. Normal donc de les mettre en première ligne. Twisted Evil
_________________
Le MJ, c'est comme le capitaine.
C'est le seul maitre à bord après Dieu.
Et comme j'crois pas en Dieu.
Revenir en haut
Pierrick


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 471
Masculin

MessagePosté le: Mer 28 Juin - 19:59 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

Aucun risque. Ton personnage ne sait pas lire. Very Happy
_________________
Mange un castor, tu sauveras un arbre !
Revenir en haut
Simon N


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2016
Messages: 240
Masculin

MessagePosté le: Jeu 29 Juin - 07:53 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

Ah la vache, tout le monde en prend pour son grade mdr
Y'a que ceux qui font rien qui font pas d'erreur hein :p

J'attend la suite, mais si les points de vue continuent à diverger comme ça, ça va être bien fendard
_________________
Souffle d'une lame dans la nuit
Danger qui rôde
Comme une onde de plaisir
Revenir en haut
Pierrick


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 471
Masculin

MessagePosté le: Jeu 29 Juin - 08:36 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

Simon N a écrit:
Ah la vache, tout le monde en prend pour son grade mdr


La mauvaise foi du récit est volontaire et totalement assumée (j'avoue beaucoup m'amuser à l'écriture de ces résumés)
_________________
Mange un castor, tu sauveras un arbre !
Revenir en haut
Pierrick


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 471
Masculin

MessagePosté le: Jeu 29 Juin - 18:19 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

Jour 16 - Partie 7

Le prévôt a très peu goutté que nous ne venions pas le voir plus tôt, même si nous ne sommes pas à son service. Si le travail de la personne chargée de la sécurité de la ville consiste à demander à un groupe hétéroclite de semi-vagabonds de régler tous les problèmes qui se présentent, il ne faut pas s'étonner que les humains ne soient jamais parvenus à s'élever au rang des races nobles.

Après cet accueil quelque peu tendu, surement justifié par le fait que deux morts de plus soient venus à ajouter à la liste des victimes à cause de notre retard à prendre l'affaire en main, il nous a expliqué le problème.


Pour résumé, sept morts, les premiers hors du village, les autres de artisans ou commerçants, tous marqué d'une étoile à 7 branches (dites étoile de Ciedron, une branche par seigneur des Runes). L'un des corps est passé dans les instruments de la scierie et a été complètement découpé. Un seul témoin, peu fiable dans un asile d'aliénés. Pas de trace, pas de lien connu entre les victimes, pas d'ennemi connu...

Avant de nous quitter, le prévôt a donné à Océane un courrier qui lui a été adressé. Elle a préféré rester discrète quant à la teneur du message qui lui a été délivré.

Les premières investigations sur les lieux des crimes nous laissent supposer la présence de goules, ou de blêmes. On peut supposer que la (ou les) créature serait arrivée par un bras de mer et se serait introduite dans la ville par un ponton près duquel les premières victimes de la cité ont été découvertes.


L'accueil à l'asile a été extrêmement froid. Kranak s'est fait claquer par deux fois la porte au nez par le maître des lieux qui prétextait vouloir terminer une expérience et donc ne pas avoir le temps de nous recevoir.
Faisant preuve de son habituelle tempérance Aldruhar a commencé à mettre des coups de pied dans la porte avant s'envisager de la détruire à coup de hache alors que Néron, lui, argumentait en faveur d'une destruction de ladite porte au moyen d'explosif. Sans interrompre leur débat, j'ai crocheté la serrure et on a pu entrer. Ce n'est guère glorieux comme activité, mais je me félicite chaque jour de m'y être initié.

A l'intérieur, après une petite bousculade avec le médecin et ses adjoints, il a été possible de voir le témoin, qui après quelques mots s'est transformé en goule avant de se jeter sur Océane. Il a été rapidement exécuté par Kranak Océane a tenu alors à nous montrer la lettre qu'elle avait reçue, tant les mots que lui a prononcé le témoin s'en rapprochaient. Kranak a pensé y reconnaître la patte de Ganrenard, le noble stupide que nous avons sauvé et que nous avons accompagné à une partie de chasse ubuesque. Ca n'a pas de sens, pourquoi aurait il eu besoin de s'introduire dans Pointesable par un ponton alors qu'il séjourne déjà en ville..

Vu qu'il n'y avait plus rien à apprendre ici, nous sommes allés au niveau de la ferme ou a eu lieu le premier massacre identifié.


Nous avons dû progresser à travers les champs de maïs parsemés d'épouvantails. Nous n'y avons de prime abord pas fait attention, jusqu'à ce que l'un d'eux se révèle être une créature animée et nous attaque.

Si voyager à cheval est gage de rapidité, en revanche, il est impossible d'utiliser un arc long. C'est donc sabre au clair qu'Aldaran et moi nous sommes rués vers la créature dans une charge de cavalerie digne des plus illustres chevauchées des récits légendaires, Le violent coup que j'ai asséné à mon ennemi n'a pas suffit à la faire tomber... en revanche, ma monture n'avait clairement aucune envie de faire demi tour pour retourner au combat. Elle s'est cambrée et m a désarçonné, je n'ai dû qu'à mon agilité de ne pas m'écraser au sol tel un nain ivre ; l'élégance de ma réception n'a toutefois pas empêché mon cheval de s'enfuir. Aldaran de son côté a, je ne sais trop comment, planté la magnifique lame elfique dont il venait de faire l'acquisition dans le dos d'Aldruhar. Il faut l'excuser, différencier le Shoanti d'une goule déguisée en épouvantail à moineau n'est pas chose facile. Les efforts d'Aldaran pour récupérer mon cheval sont restés vains. Le combat monté, ça ne s'improvise pas. Faute d'entrainement, je vais devoir rester prudent dans mes prétentions en la matière... de toutes façons, je n'ai plus de cheval. Ce qui règle, au moins temporairement, ce problème.

Poursuivant notre progression à pied, nous avons détruit à distance les "épouvantails" qui jalonnaient notre route. Il me semble que j'en ai tué un qui ne devait pas être une goule, ou du moins pas encore. Je ne sais pas si mes compagnons l'ont remarqué, toujours est il qu'il ne m'en ont pas tenu rigueur. De toutes façons, si c'était un humain, il lui restait au maximum qu'une vingtaine d'année à vivre ; j'ai juste avancé la fin de sa courte vie insignifiante.

Kranak n'a rien trouvé de mieux à faire que de sonner du cor pour annoncer notre progression, comme si les grognements et éructations d'Aldruhar ne suffisaient pas à annihiler tout espoir d'arrivée discrète. Je n'ai pas bien compris les explications qu'il a données, mais le bruit qui sortait de son instrument indiquait clairement que l'amour de l'art n'était pas sa motivation.

Nous avons commencé l'exploration par la grange attenante à la ferme. A l'intérieur trois fermiers se rapprochaient de Kranak et d'Aldruhar. Malgré mes avertissements, ils sont restés juste devant la porte, bouchant comme d'habitude tous les angles de tir possibles.

A peine le combat a t il commencé que de nombreuses autres goules, attirées par le cor de Kranak, sont sorties du champ de maïs. Les flèches et les sortilèges ont décimé leurs rangs si bien que les combattants au contact se sont retrouvé en surnombre. Il n'y a guère que l'alchimiste qui a souffert d'une morsure... il ne faudra faire preuve d'aucune pitié s'il devait commencer sa transformation.

Dans la ferme, un cadavre avec un morceau de papier sur lequel était "Océane". Quelqu'un semble très épris d'elle et ce quelqu'un considère que lancer une armée de goules à l'assaut de son village est une méthode valable de séduction. Les humains ne cesseront jamais de me surprendre.

Outre une masse de pièces d'argent, nous avons trouvé une clef sur laquelle ont été reconnues les armoiries de Ganrenard. Kranak est plus que jamais convaincu que c'est lui qui est derrière tous ces assassinats. Même s'il a lorgné sur la jeune ensorceleuse (comme la moitié des habitants de ce village, donc la totalité des habitants de sexe masculin) j'ai peine à croire que ce dandy incapable soit mêlé à tout ceci... peut être quelqu'un de sa suite ou de sa famille ? Le plus simple sera d'aller lui poser directement la question à l'auberge où il est descendu.

_________________
Mange un castor, tu sauveras un arbre !
Revenir en haut
Christophe J
Référent / Modo

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2016
Messages: 230
Localisation: Tourlaville
Masculin

MessagePosté le: Jeu 29 Juin - 19:51 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

Eh oui, ce n'est pas donné à tout le monde d'être un nain capable !

Ce n'est pas comme ces elwës qui criblent de flèches un malheureux hum attaché à un poteau ! Mr. Green
Revenir en haut
Basile L


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2016
Messages: 149
Localisation: Teurthéville-hague
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 30 Juin - 08:18 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel Répondre en citant

Pierrick a écrit:
Même s'il a lorgné sur la jeune ensorceleuse (comme la moitié des habitants de ce village, donc la totalité des habitants de sexe masculin)

Embarassed Non pas mon papa!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:45 (2017)    Sujet du message: Journal de Bo-Lalthir Finwelel

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pluie & Sortilèges Index du Forum -> La Campagne -> Pathfinder, L'éveil des seigneurs des runes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com